Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 10:45

Plusieurs reports de dates, deux changement de bateau, et finalement nous prenons le Grande Amburgo pour une nouvelle traversée de l'Atlantique de Montevideo à Anvers. Avant d'embarquer, Daou passe par la case 'radiographie',

 

Montevideo

 

l'occasion d'avoir une photo originale.

 

Montevideo (radio Daou)

 

Il retrouve ensuite le pont 6 destiné entre autres aux véhicules accompagnés.

 

Grande Amburgo

 

Traversée assez différente de la première : six passagers seulement, un capitaine très très discret qui s'occupe uniquement du bateau (et donc pas de petites festivités), un temps souvent gris et venté limitant le temps passé sur le pont. Du coup nous passons beaucoup de temps à l'intérieur, en lecture, gym et montage vidéo.

 

Quelques escales rythment le voyage: Santos au Bresil (sous un temps gris comme d'habitude),

Santos

 

Dakar (ici l'ile de Gorée),

 

Dakar (Gorée)

 

Tilbury en Angleterre (avec une arrivée dans le brouillard comme il se doit),

 

Tilbury

 

puis Anvers, port immense à l'activité impressionnante, où nous croisons un autre RoRo Grimaldi.

 

Anvers

 

Apres le débarquement nous nous installons sur les rives de l'Escaut afin de voir passer le Grande Amburgo qui continue son voyage.

 

Escaut

 

Nous reprenons ensuite la route, en tâchant de retrouver des habitudes européennes, car même si la conduite sud-americaine est bonne (à part au Perou), ici c'est quand même plus rigoureux et la Police est moins cool.

 

Etant toujours en voyage, nous prenons notre temps avant de rejoindre notre maison que nous retrouvons  telle que nous l'avions laissée (sympas les voisins !). Déchargement de Daou, remise en état de la pelouse, de la terrasse (agréable le bois mais il faut l'entretenir  ), de la voiture et des motos (les batteries n'aiment pas l'inactivité), quelques apéros et barbecues pour reprendre contact, voilà les premières semaines bien occupées. Nous retrouvons aussi la variété de la nourriture francaise et savourons langoustines et crabes.

Comme à chaque fois, nous sommes nous-mêmes surpris de notre faculté d'adaptation: après quelques heures à la maison, nous retrouvons nos habitudes, comme si nous n'avions pas passé plus d'un an et demi de vie itinérante. Cela marche aussi dans l'autre sens puisqu'à chaque départ en voyage, nous retrouvons en quelques heures nos marques dans notre maison à roulettes, comme si la vie sédentaire n'existait pas !

 

Une page est tournée. Nous allons prendre le temps de profiter de notre belle Bretagne,

 

Moëlan-1

Moëlan-2

Moëlan-3

Moëlan-4

 

avant de commencer les préparatifs du prochain voyage.

 

Merci de nous avoir suivi, et a bientôt pour de nouvelles découvertes !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0